« J'essaie d'apporter du rythme à ma sculpture. Mes sculptures danse pour moi: je les incarne. » Esther Wertheimer

Esther Wertheimer est née en 1926, en Pologne et a grandi à Montréal. Elle commencera une formation artistique à l'École des beaux-arts de Montréal, et plus tard, elle la poursuivra à l'Accademia di Belle Arti di Firenze (Florence, Italie). Au cours de sa carrière, elle remportera plusieurs bourses d'études et subventions saluant son travail, dont la Borsa di Studio offerte par le Gouvernement de l'Italie, une subvention de déplacement du Conseil des Arts du Canada et la subvention Elizabeth T. Greenshields.

 

Selon un commentaire laissé en ligne à propos de l'oeuvre Ribbon Dancer, la sculpture de Wertheimer laisse transparaître un intérêt pour « [...] plus de gestes poétiques et de formes expressives. Elle démontre son amour des figures, en utilisant des allongements gracieux pour capturer la beauté rythmique de l'esprit humain. La vie et l'énergie coulent le long des membres étendus et des draperies qui descendent en cascade le long des corps. Il y a une joie profonde qui forme l'essence dans cette œuvre: la joie de vivre. Avec équilibre et force, l'image des danseurs est figée et capturée dans une apesanteur dynamique, leurs formes générant une langue de poésie visuelle. »

 

Nous pensons que cet extrait constitue une description appropriée des fines pièces faites par Wertheimer, que nous mettons à votre disposition.

 

Les bronzes d'Esther Wertheimer ont été largement exposés, avec une reconnaissance particulière au Japon, au Canada et aux États-Unis.

 

Lire davantage