BlogMarch 2, 2012

Forte augmentation de la demande pour des œuvres offertes à la vente à prix fixe

Robert Pilot, ARC (1898-1967) -
 
Les résultats que nous, de la Galerie Walter Klinkhoff, avons connus au cours de l'automne 2011 et des deux premiers mois de 2012 confirment clairement les avantages et mérites inhérents à la vente à prix fixe d'œuvres d'art de grande qualité.
 
Cette formule de vente est la solution parfaite tant pour le vendeur que pour l'acheteur parce qu'ils savent tous deux qu'ils bénéficient du meilleur prix qui a été fixé par un courtier ou marchand avisé et de confiance. Curieusement, cette formule s'apparente au genre de services que des entreprises comme Christie's et Sotheby's offrent quand elles vendent un bien immobilier de grande valeur pour un de leurs clients. En effet, depuis peu, on remarque que ces sociétés emploient les grands moyens pour faire des ventes privées ou de gré à gré ou encore des placements privés d'objets d'art. Eh bien, c'est précisément ce que nous faisons et ce que nous avons toujours fait! Conclusion : si on veut vendre au meilleur prix possible un bien, qu'il s'agisse d'une propriété de prestige ou d'un objet d'art hors du commun, il n'est pas nécessaire d'avoir de la concurrence.
 
Cependant, contrairement aux acheteurs de biens immobiliers, les acheteurs d'objets d'art de grande valeur achètent généralement plus souvent des œuvres d'art dans le but de former leur propre collection et préfèrent habituellement que ces chefs-d'œuvre leur soient proposés directement et personnellement.  De plus, grâce aux énormes possibilités de réseautage qu'offre le cyberespace, les marchands d'art qui, comme la Galerie Walter Klinkhoff, vendent à prix fixe sont parvenus à se former, au fil du temps, des groupes de clients fort actifs sur le marché qui ne demandent pas mieux que de faire affaire avec eux.
 
Au début de l'automne dernier et à la fin de janvier, nous avons offert à la vente une série exceptionnelle d'œuvres d'art triées sur le volet; certaines d'entre elles ont été vendues par l'entremise de courtiers, alors que d'autres ont été revendues directement par nous après les avoir achetées à nos clients. Et le plus beau, c'est que pendant que nous terminions la vente de ces tableaux, nous mettions la dernière touche à un autre ensemble de tableaux uniques que nous exposerons le 30 mars prochain. Les vendeurs potentiels de grandes œuvres d'art auraient tout intérêt à nous contacter sans tarder pour une consultation confidentielle s'ils sont intéressés à participer à cette vente. Il en va de même pour les acheteurs.
 
En effet, puisque nous pouvons présenter diverses œuvres d'art en ligne sur notre site Web bien avant la tenue de nos expositions, nous encourageons les acheteurs et collectionneurs à nous faire part tôt de leurs goûts et intérêts particuliers, y compris leur budget, de manière à ce que nous puissions les aider le plus possible à enrichir leur collection. Un marchand d'art expérimenté et avisé peut être votre meilleur allié quand vient le temps de constituer ou d'agrandir votre collection d'objets d'art de grande qualité. Nous profitons de cette occasion pour réitérer le bien-fondé de notre concept selon lequel il vaut mieux acheter des œuvres d'art qui sont « nouvellement arrivées sur le marché » en raison de leur désirabilité de même que de la valeur qu'elles ont aujourd'hui et qu'elles auront demain.
 
Et à ceux parmi vous qui envisagez de faire une acquisition avec l'intention de la revendre à moyen terme, disons dans dix à quinze ans, je leur rappelle ceci : si vous achetez auprès d'un encanteur ou à une vente aux enchères, votre achat laissera une trace ou « empreinte » presque instantanément dans le cyberspace. En d'autres termes, cela signifie que l'objet d'art que vous aurez acheté ne pourra être considéré comme « nouvellement arrivé sur le marché » pendant un très long moment et que cela lui fera perdre de sa valeur au moment de sa revente, que ce soit par un encanteur ou encore par l'entreprise d'un marchand d'art à prix fixe. C'est un « pensez-y bien! ». En outre, nous affirmons catégoriquement qu'un collectionneur-investisseur a tout intérêt à faire ses acquisitions en s'adressant à un galeriste qui vend à prix fixe plutôt qu'en se rendant à un encan.
 
Et même si vous versez une légère prime pour vous procurer une œuvre « nouvellement arrivée sur le marché », nous croyons que c'est peu cher payé pour ne pas avoir à subir les effets négatifs et indésirables que laissent les traces ou les empreintes de vente dans le cyberespace. En raison de cette empreinte (ou ADN) déposée dans le cyberspace, vous aurez vite compris que, dans le contexte du commerce de l'art tel que nous le vivons aujourd'hui, il y a peu de marchands d'art sérieux qui se présentent à des encans pour y faire une acquisition dans le but de la revendre rapidement. Quant à vous, les acheteurs ou investisseurs, vous devriez aussi vous méfier de la valeur qu'aura votre œuvre d'art quand viendra le temps de rentabiliser votre investissement.
 
En terminant, nous invitons les vendeurs potentiels d'œuvres d'art canadien de qualité, comme nous avons l'habitude de le faire, à nous contacter pour une consultation confidentielle avant de procéder. Nous invitons également les collectionneurs à nous contacter parce que nous sommes convaincus que nous pouvons les aider à enrichir leur collection. Les trois générations de la famille Klinkhoff, y compris son personnel de soutien exceptionnel, sont là pour servir au mieux vos intérêts de collectionneur.
 
N'oubliez surtout pas d'aller voir notre profil sur: FacebookTwitter
146 
of 386

Add a comment

Add a comment