Bloguele Septembre 9, 2017

MISE À JOUR: EXPOSITION HOMMAGE À JOHN LITTLE

Nous sommes fiers de confirmer les dates de notre exposition JOHN LITTLE: VIE URBAINE depuis 1951. L'exposition sera présentée à notre galerie de Montréal du 4 au 18 novembre et à Toronto du 25 novembre au 9 décembre.

Cette exposition et le texte qui l’accompagnera, seront présentés par notre galerie afin de rendre hommage à la carrière de John Little. L'exposition intitulée John Little: Vie urbaine depuis 1951 est la seule que l’artiste n’eut jamais autorisée depuis sa dernière exposition solo aux Continental Galleries, il y a de cela plus de 30 ans. Par ailleurs, l'édition torontoise de notre exposition marquera la première présentation d'importance du travail de l'artiste dans cette ville. Dans une lettre que John Little nous a adressée et qu’il a intitulé « ENDOSSEMENT  », il écrit avec cette modestie qui le caractérise:

 

C’est peut-être parce que j'ai eu l'impression d’avoir de la chance jusqu'à présent et c’est bien ce même chance qui pousse cette enveloppe (jusqu’à toi)... mais Alan, quoi qu'il en soit, vous avez ma bénédiction. Vous et Jonathan et Craig ... et Helen! Je demande seulement que vous supprimiez le lourd “Geoffrey Caruthers” de mon nom. »

 

 

 

Photographie de John Little prise en 1994 - Copyright © Galerie Alan Klinkhoff

 

John Little, qui s’est retiré de la peinture en 2015, est une figure prépondérante de l’art urbain canadien de son époque. Bien que les lieux représentés par l’artiste sont principalement inspirés des villes de Montréal et de Québec, son message demeure pertinent pour toute ville nord-américaine ayant subi une périurbanisation, un étalement urbain ou un « renouvellement » ultérieur après la Seconde Guerre mondiale, qui était, trop souvent mal orienté. Little est un artiste d'origine bien canadienne, qui reprends un récit s’approchant souvent de ceux des peintres américains Reginald Marsh, Edward Hopper et John Sloan, par exemples. Nous sommes enclins à considérer John Little comme le Jane Jacobs de la peinture canadienne.

Depuis plus de 45 ans, la famille Klinkhoff organise des expositions rétrospectives afin de célébrer des artistes canadiens d’importance. Parmi les artistes ayant figuré dans nos précédentes expositions, nous comptons entre autres Maurice Cullen, Clarence Gagnon, A.Y. Jackson, Arthur Lismer, Marc-Aurèle Fortin, Prudence Heward et Kathleen Morris. En 2016, la Galerie Alan Klinkhoff a accueilli une rétrospective portant sur L’Art et le hockey qui avait, de manière fort heureuse, coïncidée avec la tenue de la Coupe du monde de hockey et de la 100e saison de la LNH.

 

379 
de 406

Add a comment

Ajouter un commentaire
Close