« Clapp expose certaines des toiles impressionnistes les plus réussies au Canada. De facture presque pointilliste, ses tableaux scintillent avec leurs tons rompus et leurs taches de lumière. » L'encyclopédie canadienne

William Henry Clapp est né à Montréal, au Québec, de parents Américains. Sa famille retourne aux États-Unis en 1885 et s'installe à Oakland, en Californie. Clapp revient au Canada en 1900 et s'inscrit à la Art Association of Montreal, où il étudie auprès de William Brymner. À cette époque, il peint avec Clarence Gagnon à St-Joachim et à Baie St-Paul. En 1904, il quitte le Canada pour étudier à Paris, à l'Académie Julian. Il suit aussi des cours à l'Académie de la Grande Chaumière et l'Académie Colarossi. Il adopte les techniques des impressionnistes Français et profite de son séjour en Europe pour voyager et peindre, en Belgique et en Espagne.

 

En 1908, Clapp revient à Montréal où il enseigne, peint et expose. Il présente des tableaux lors des Salons du printemps de la Art Association of Montreal, de 1908 à 1915, puis de nouveau en 1918. Il participe aussi à l'exposition annuelle de l'Académie Royale des Arts du Canada en 1904, et, ensuite, de 1908 à 1916 et, en 1918. Henry Clapp devient associé de l'Académie Royale des Arts du Canada en 1911, puis en 1913, il devient membre au Arts Club of Montreal ainsi qu'au Montreal Pen & Pencil Club.

 

En 1915, Clapp quitte Montréal pour Cuba où il demeure et peint jusqu'en 1917. Il retourne ensuite à Oakland et devient conservateur (1918-1920) et directeur (1920-1949) de la Oakland Art Gallery (maintenant le Oakland Museum). En 1923, Clapp devient membre de la Society of Six et présente ses tableaux avec ce groupe jusqu'en 1928. Il se joint aussi au California Art Club, à la Oakland Art League, à la San Francisco Art Association (avec laquelle il expose en 1918 et en 1919), ainsi qu'à la Western Association of Art Museum Directors, dont il devient le président en 1928. Il enseigne pendant six ans dans l'école qu'il a fondée, la Clapp School of Art.

 

Henri Clapp demeure à Oakland jusqu'à son décès en 1954, à l'âge de 75 ans.

 

On retrouve ses œuvres dans de nombreuses collections de musées: Musée des beaux-arts du Canada; Musée des beaux-arts de Montréal; Musée national des beaux-arts du Québec; Oakland Museum; Oklahoma City Museum of Art; Smithsonian American Art Museum; Utah Museum of Fine Arts; Art Gallery of Ontario; Art Gallery of Hamilton; Art Gallery of Windsor.

 

Lire davantage