« [MacDonald] ne vient pas de l'école qui trouve la plus grande inspiration dans la morosité et le caractère accidenté du pays nord. Sa sensibilité particulière à la couleur est l'un de ses atouts, combiné avec une technique compétente et une capacité à capturer une saveur essentiellement canadienne. » Colin S. MacDonald, Dictionnaire d'artistes canadiens, Volume 4
Close