« Sa vision sereine dépeint l'Ouest-canadien comme un jardin secret, un oasis de calme et de quiétude plutôt que le champ de bataille tragique représenté par de nombreux peintres américains. » L'encyclopédie canadienne, article sur Frederick A. Verner.

Frederick Arthur Verner est né en 1836, à Sheridan, en Ontario. Déjà à un très jeune âge, il admire le travail de Paul Kane and tentera en vain de devenir son apprenti. Plus tard, il ira en Angleterre et étudie les beaux-arts à la Heatherley Academy of Arts (1856 à 1860). Il rentre à Toronto en 1862, où il entreprend une carrière de photographe et de coloriste-photographe. Le travail de l'artiste s'inspire des paysages de l'Ouest et du Nord-Ouest canadien et se basent surtout sur des croquis réalisés lors d'excursion sur le terrain. En 1880, Verner déménage définitivement à Londres, en Angleterre, mais continue à visiter le Canada sporadiquement pour peindre et il expose fréquemment ses tableaux à Toronto. En 1893, il devient membre de l'Académie royale des arts du Canada.

 

Lire davantage